GIBSI

Le modèle mathématique GIBSI (Gestion Intégrée des Basins versants à l’aide d’un Système Informatisé) simule l'ensemble des processus responsables de l’évolution de la qualité et l’eau à l’échelle du bassin versant. GIBSI regroupe un ensemble de logiciels qui intègre une base données, un système d’informations géographiques, un modèle hydrologique, un modèle d’érosion des sols, un modèle de transport et de devenir de l’azote, du phosphore et des pesticides en milieu terrestre ainsi qu’un modèle de qualité de l’eau en rivière et dans les lacs.

Les différents modèles de GIBSI sont d’inspiration mécaniste (les paramètres des équations utilisées sont liées, autant que possible, à des données mesurées sur le terrain). C’est ce qui permet l’approche par scénarios. GIBSI permet d’étudier des scénarios d’usage de l’eau et du territoire en modifiant quatre types de paramètres :

  1. les ouvrages hydrauliques (ajout/retrait d’un barrage, modification des règles d’opération);
  2. les aménagements du territoire (occupations des sols, application d’un schéma d’aménagement);
  3. les rejets ponctuels (ajout/retrait de sources municipales et industrielles, modifications de leurs caractéristiques);
  4. la pollution diffuse agricole (modification du cheptel, des modes d’épandage, des pratiques culturales, etc.).

 

Tous ces paramètres de gestion de l’eau peuvent être modifiés à l’échelle d’un sous-bassin sélectionné par l’usager.