Les modèles

 

PHYSITEL permet de déterminer la structure d'écoulement d'un bassin versant, de structurer les données d'occupation du sol et des types de sol et de construire les fichiers relatifs à la base de données descriptives du bassin pour le modèle hydrologique HYDROTEL.

 

Le modèle hydrologique distribué Hydrotel a été développé dans le but de simuler ou de prévoir le comportement hydrologique de bassins versants de tailles très diverses, allant de petits bassins de quelques kilomètres carrés à de très grands bassins comptant des milliers de kilomètres carrés.

 

Le modèle mathématique GIBSI (Gestion Intégrée des Basins versants à l’aide d’un Système Informatisé) simule l'ensemble des processus responsables de l’évolution de la qualité et l’eau à l’échelle du bassin versant. GIBSI regroupe un ensemble de logiciels qui intègre une base données, un système d’informations géographiques, un modèle hydrologique, un modèle d’érosion des sols, un modèle de transport et de devenir de l’azote, du phosphore et des pesticides en milieu terrestre ainsi qu’un modèle de qualité de l’eau en rivière et dans les lacs.

 

( 4 images )